Pollestres teste son Plan communal de sauvegarde : une vingtaine de personnes et une école élémentaire impliquées

Pyrénées-Orientales
Le 04 novembre 2022 à 14:22

Le scénario :
Les élus et les agents de la commune se sont donc mobilisés pour faire face à une situation simulée d'inondation à la suite de pluies intenses qui ont engendré des débordements du Réart et de la Cantaranne.

Dans le cadre de l’étape dans les Pyrénées-Orientales du Résilience Tour, un entraînement sur table a été organisé le mardi 11 octobre avec la mairie de Pollestres (66450) pour tester le Plan communal de sauvegarde (PCS). Une vingtaine de personnes se sont mis en situation, à cette occasion.

© Idriss Bigou-Gilles/MAIF

L'entraînement consistait à mettre en œuvre le Poste de commandement communal (PCC), à assurer la coordination des actions communales, à anticiper les impacts potentiels, à informer et alerter la population puis à piloter les actions de sauvegarde (évacuations, gestion des voiries, soutien aux populations ...). Les actions sur le terrain et le rôle des acteurs extérieurs étaient quant à eux simulés par l'animateur de l'IRMa avec l'aide du SMBVR (syndicat du Réart) et de bénévoles de l'association Prévention Maif.

© Idriss Bigou-Gilles/MAIF

Une école élémentaire impliquée


Le travail de coordination avec les écoles a également été au cœur de l'entraînement grâce à l'implication de la directrice de l'école élémentaire de Pollestres et de représentants des services académiques.

Cette coopération permettant d’appréhender comment les services des écoles réagissent en cas d’évènement sur la commune même si l’école est située en dehors des zones inondables.

Cette session s'est tenue dans le cadre du Résilience Tour 2022 organisé par l'IRMa et ses partenaires (Prévention Maif, ANCCLI, AFPCNT, C-PRIM et SMACL Assurances) avec le soutien du Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires.